Display:

Le Figaro - Grand débat : François Hollande met en garde Emmanuel Macron avant son allocution 

Apres cinq mois de mobilisation, et alors que le gouvernement a procede a la restitution du grand debat la semaine derniere, Emmanuel Macron doit s’exprimer, a 20 heures, pour presenter sa «reponse aux preoccupations soulevees» durant la consultation.

Apres le Grand debat, les possibles annonces de Macron - Regarder sur Figaro Live. Les trois themes evoques par Francois Hollande ont deja ete cites par le premier ministre Édouard Philippe, durant le discours qu’il a prononce lundi dernier au Grand Palais.

3 Autres Articles

Le Figaro -
Grand débat : pensez-vous que les annonces d`Emmanuel Macron calmeront la colère des «gilets jaunes» ?

Car financer la suppression de la taxe d`habitation par l`augmentation de la dette, quelle gestion catastrophique.... oui si macron propose des mesures pour le pouvoir d`achat et l`augmentation des salaires et reduction de taxes. la balle est dans son camp si il veut finir son mandat et ce representer en 2022

Faut vraiment que Macron soit aux abois pour que les propagandistes macrouteux en arrivent a pretendre une pareille ineptie.


Le Figaro -
Grand débat : Macron prononcera une allocution lundi, avant une conférence de presse mercredi 

«Dans cette allocution, il annoncera les chantiers d’action prioritaires et avancera les premieres mesures concretes en reponse aux preoccupations soulevees dans le cadre du grand debat national», precise le Palais.

Alors que l’expression d’Emmanuel Macron etait annoncee pour la «mi-avril» depuis plusieurs semaines, le president a confirme ce dimanche qu’il allait tenir son calendrier. Dans un communique envoye par l’Élysee, le chef de l’État indique qu’il «s’adressera a la Nation ce lundi 15 avril a 20 heures».


Le Figaro -
Marine Le Pen : «Le grand débat a été totalement pipé dès le début» 

Marine Le Pen: «Je n`attends rien des annonces du president» - Regarder sur Figaro Live. «Je ne le sous-entends pas, je l’affirme: ce grand debat a ete totalement pipe des le debut», croit savoir la presidente du RN, selon qui «tout a ete construit pour qu’en realite, au bout du bout du bout de ce grand blabla, ce soient les propositions d’Emmanuel Macron qui emergent».

«Je dis aux Francais: “Saisissez-vous de l’election pour voter contre la politique d’Emmanuel Macron au niveau national, et contre l’Europe de Macron au niveau europeen”», a-t-elle exhorte.



NewsInn France