Display:

Keyword Search: Critiquent
9 Articles
Source: Commun

Ouragan Irma : la main invisible du marché à Miami, au temps des catastrophes

Jeudi 07:50

Le Monde | 13.09.2017 a 05h49 • Mis a jour le 13.09.2017 a 10h17 | Par Arnaud Leparmentier (Miami, Floride, envoye special). Alors que la population fuyait Miami, menacee de destruction par l’ouragan Irma, la loi de l’offre et de la demande a joue, implacable.

Au contraire, les temeraires, qui par obligation professionnelle, se rendirent dans la tempete de Miami a la derniere minute volerent a prix casse : 220 dollars pour partir par l’un des derniers vols vendredi 8 septembre dans l’apres-midi, avant la fermeture de l’aeroport, et revenir mardi a New York par le premier avion.

1 Article
Source: La Depeche

Foire d`Agen : les exposants critiquent les méthodes «forcing»

Lundi 23:53

Et la foire d`Agen connait bien le probleme, «nous pretons une attention particuliere aux demandes d`inscription avant la foire et un regard tres pointu sur les agissements des uns et des autres.

Tous les ans, le dernier jour de la foire d`Agen, les exposants qui le souhaitent sont rassembles dans une salle du centre de congres pour dire ce qui va et ce qui ne va pas. Tous en tout cas evoquent la loi Hamon, qui stipule que, «depuis 1er mars 2015, les exposants qui vendent des produits ou des services dans le cadre d`une foire, d`un salon ou d`une manifestation commerciale doivent informer les consommateurs qu`ils ne beneficient pas du droit de retractation».

1 Article
Source: L'Express

La CFDT, la CFTC et l`Unsa critiquent "une réforme au détriment des salariés"

Aujourd'hui 15:59

La CFDT, la CFTC et l`Unsa demandent au gouvernement de revoir sa copie. À quelques jours de la publication des ordonnances reformant le code du travail, le ton monte.

Le gouvernement doit "ajuster les ordonnances et decrets d`application qui viendront afin de donner les moyens" au dialogue social, reclament Laurent Berger (CFDT), Philippe Louis (CFTC) et Luc Berille (Unsa), dans une tribune parue ce 19 septembre sur le site des Echos. "Le gouvernement avait toute legitimite de legiferer par ordonnance pour reformer le marche du travail.


NewsInn France