Display:

Keyword Search: Gauch
1 Article
Source: La Depeche

Sénatoriales : onze candidats pour deux fauteuils

Aujourd'hui 11:01

Agnes Simon-Piquet (LREM) defend le projet du president Emmanuel Macron ; a gauche, ca se bouscule au portillon, avec deux candidats PS (Vincent Bouillaguet et Angele Preville) et deux autres sous les couleurs du parti communiste (Marie Pique et William Gout) ; s`y ajoutent deux divers gauche issus du conseil departemental (Serge Bladinieres et Danielle Deviers).

Des deux senateurs sortants, Jean-Claude Requier (PRG) est candidat a sa propre succession, en revanche Gerard Miquel ne se represente pas.

1 Article
Source: Commun

Laurent Bouvet :«Pourquoi une telle complaisance pour la violence d`extrême-gauche»

Aujourd'hui 12:35

La question qui se pose, et qui est malheureusement peu ou mal traitee par les sciences sociales, est celle de leur motivation ideologique, de la construction de leur vision du monde, de ce qui les conduit a s`engager ainsi dans des groupes prets a la violence.

Tout ce qui n`est pas eux, tous ceux qui ne sont pas d`accord avec eux, sont des ennemis, des fascistes, des valets du capitalisme, etc., donc des gens que l`on doit combattre par la violence.

1 Article
Source: L'Express

LREM: malgré le séminaire de cohésion, déjà des tiraillements dans la majorité

Jeudi 16:00

En plein seminaire de rentree des deputes LREM, organise pour permettre aux elus de la majorite de faire connaissance et pour mettre en scene l`unite du groupe, une deputee de La Republique en marche a fait entendre une petite voix discordante.

Les 308 membres La Republique en Marche au Parlement et le president du groupe a l`Assemblee nationale Richard Ferrand (c), le 24 juin 2017 a l`Hutel de Lassay, a Paris. Le vernis de la cohesion commencerait-il deja a craquer?

1 Article
Source: L'Express

Wauquiez veut soustraire la droite à la "soumission de la pensée de la gauche"

Mercredi 15:59

Laurent Wauquiez estime que le FN n`existe que "parce que la droite n`est plus de droite". "Il faut que la droite soit de droite."

Si le chef de l`Etat peut "porter ponctuellement des reformes qui avancent dans une direction que l`on peut soutenir", il n`est "en rien de droite", juge Laurent Wauquiez. Dans cette perspective, Laurent Wauquiez lâche ses coups contre Emmanuel Macron.


NewsInn France