Display:

Keyword Search: Nett
3 Articles
Source: Commun

Le Retour du héros, un «vaudeville de campagne» réjouissant

Jeudi 09:22

Au Figaro, Marie-Noelle Tranchant juge que Laurent Tirard signe «une comedie allegre et inventive autour du tandem Melanie Laurent et Jean Dujardin qui retrouve le personnage de bellâtre cretin d`OSS 117».

Avec son septieme long-metrage, Laurent Tirard signe une comedie plutut sympathique porte par un duo d`acteurs brillants. Dans la veine, selon les critiques, des films realises par Philippe de Broca ou Jean-Paul Rappeaneau.

1 Article
Source: Commun

JO 2018 : la poignante lettre de la mère de David Poisson aux descendeurs Bleus

Jeudi 12:32

Jeannette Poisson, la mere du descendeur decede accidentellement avant le debut de saison, s`est directement adressee aux sportifs francais dans une lettre emouvante.

Merci a tous», conclut Jeannette Poisson qui signe «Maman Kailloux» avant d`ajouter un post-scriptum dans lequel elle promet «a tous les descendeurs francais et tout le staff», habitues du restaurant familial des Poisson a Peisey-Nancroix, de venir leur «faire a manger au Chalet».

1 Article
Source: Commun

Jean-Cyril Spinetta : « Je fais le pari de la responsabilisation des acteurs du ferroviaire »

Vendredi 07:47

Grand commis de l’Etat a la retraite, Jean-Cyril Spinetta, 72 ans, a ete missionne en septembre 2017 par le premier ministre, Edouard Philippe, et la ministre des transports, Elisabeth Borne, pour proposer au gouvernement les grands principes de la modernisation du systeme ferroviaire francais.

Au final, les depenses du service public ferroviaire sont couvertes a pres de 60 % par les subventions de l’Etat et des collectivites.

1 Article
Source: Commun

SNCF : neuf propositions-chocs et une révolution dans le rapport Spinetta

Vendredi 07:47

Depuis la reforme ferroviaire de 2014, l’edifice SNCF est constitue de trois etablissements publics a caractere industriel et commercial (EPIC) : un EPIC SNCF de tete, sorte de holding de commandement, qui en chapeaute deux autres, SNCF Mobilites (qui fait rouler les trains) et SNCF Reseau (qui s’occupe des rails).

Lire aussi :   Jean-Cyril Spinetta : « Je fais le pari de la responsabilisation des acteurs du ferroviaire ». En l’espece, il s’agit de la dette de SNCF Reseau, l’entite du groupe ferroviaire qui gere l’infrastructure ferroviaire, soit environ 46 milliards d’euros fin 2017.

1 Article
Source: Commun

Jean-Cyril Spinetta a trois mois pour préparer un big bang du système ferroviaire

Vendredi 07:47

» Jean-Cyril Spinetta, ancien president d’Air France, a use de la litote en commentant la lettre de mission, rendue publique lundi 16 octobre, que lui a confiee le premier ministre, Edouard Philippe.

Le tout est cense aboutir a une vaste « loi d’orientation des mobilites », nourrie a la fois par les conclusions des assises et les resultats de la mission Spinetta. Revelee, le 19 septembre, lors de l’ouverture des Assises de la mobilite, cette « mission de concertation avec l’ensemble des parties prenantes » aborde un certain nombre de sujets centraux : organisation de la desserte TGV, prix des peages, reorientation des investissements ferroviaires vers des RER regionaux.

1 Article
Source: Commun

Ce que prévoit le rapport Spinetta pour remplacer le statut de cheminot

Vendredi 14:23

Le rapport sur l`avenir du transport ferroviaire presente ce jeudi par Jean-Cyril Spinetta recommande de mettre fin au statut de cheminot pour les nouvelles embauches.

Dans son rapport presente ce jeudi au Premier ministre, Jean-Cyril Spinetta, ancien patron d`Air France, preconise plusieurs mesures pour reformer le systeme ferroviaire francais, dont la fin du statut de cheminot pour les nouveaux embauches.

1 Article
Source: Commun

SNCF : le pari de la réforme

Samedi 20:42

Lire aussi :   SNCF : neuf propositions-chocs et une revolution dans le rapport Spinetta. Comment ainsi justifier 10,5 milliards d’euros de concours publics, alors que chaque annee la dette continue de gonfler de 3 milliards ? Comment celle-ci, qui a deja atteint 46 milliards, pourrait-elle passer a 62 milliards en 2026, sans que l’on entrevoie une quelconque sortie de ce cercle vicieux ? Comment continuer a depenser 1,7 milliard d’euros chaque annee pour des lignes qui transportent seulement 2 % des voyageurs ?. Pour resoudre cette equation devenue impossible, le rapport propose deux principes de bon sens – qualite qui a justement fait cruellement defaut ces dernieres decennies : la « coherence des choix publics » et la « responsabilisation des acteurs ».


NewsInn France