Display:

Keyword Search: Rassur
3 Articles
Source: Ouest France

Ligue 1. En manque de réussite, Rennes s’incline face à Nice

18-Sep-2017

Nice est alle l’emporter (0-1) a Rennes, dimanche pour la 6e journee de Ligue 1, au terme d’un match maitrise qui confirme l’embellie des Aiglons, de retour dans le haut du classement.

Rennes, apres cette nouvelle deception a domicile, n’est que 15e de Ligue 1 avec 5 points en 6 journees.Entre deux equipes en 4-4-2, qui se mefiaient de leur vitesse et de leurs contres, le match s’est revele assez frileux.

1 Article
Source: Ouest France

Ligue 1. Sans briller, l’OM se rassure face à Amiens

18-Sep-2017

Apres une premiere mi-temps assez fade, les Olympiens sont repartis de l’avant lors de cette 6eme journee de Ligue 1. Bien recompenses de leurs efforts suite au double de leur attaquant camerounais Clinton Njie, les hommes de Rudi Garcia ont su garder le score jusqu’au coup de sifflet final pour s’imposer face a Amiens (2-0).

Et surtout, ils font un peu baisser la pression qui pesait sur les epaules de l’entraineur Rudi Garcia, alors que des "Garcia demission" avaient devale des tribunes lors de la defaite contre Rennes.

1 Article
Source: L'Express

Code du travail: la ministre des transports veut rassurer les routiers

Jeudi 07:49

Les temps de pause et de repos sont "fixes dans le code des transports pour des raisons de securite", et les ordonnances travail "ne les remettent absolument pas en cause", a-t-elle affirme.

"J`entendais l`autre jour un chauffeur qui pensait que les ordonnances travail allaient remettre en cause ses temps de pause et ses temps de repos. Il n`en est pas question", a declare ce mercredi la ministre des Transports, qui recoit dans les prochaines heures, a son ministere, des organisations syndicales de transporteurs routiers.

1 Article
Source: Commun

Emmanuel Macron veut rassurer les représentants des cultes sur les sujets bioéthiques

Samedi 15:58

Emmanuel Macron a expose le cadre du debat : des etats generaux precedant la revision programmee des lois de bioethique se tiendront « l’annee prochaine ».

« Nous avons (…) besoin que vous restiez la vigie de la Republique, son avant-garde dans les combats philosophiques, moraux, politiques qui sont ceux de notre temps, et ils sont nombreux », a dit a ses hutes Emmanuel Macron, citant « l’education, la justice sociale » et evidemment « l’accueil des migrants ».


NewsInn France