Display:

Keyword Search: Retenir
1 Article
Source: Commun

Comment sauver nos cathédrales ?

Jeudi 14:23

L`idee, qui met le doigt sur le manque criant d`argent pour l`entretien du patrimoine religieux, seduit autant qu`elle rebute: selon le sondage du Figaro du 14 novembre, 50 % des sondes sont pour, et autant contre.

Il suffirait de gaspiller un peu moins et on pourrait entretenir les cathedrales, on pourrait meme les plaquer or si le coeur nous en disait.

3 Articles
Source: Commun

Entre le Liban et l`Arabie, cinq points pour comprendre l`affaire Hariri

Jeudi 20:42

Mais, «depuis deux ans, l`Arabie saoudite avait lâche du lest au Liban, acceptant meme l`alliance entre Michel Aoun, partisan d`un rapprochement avec le Hezbollah, et Saad Hariri, qui acceptait de devenir son premier ministre», explique Raphael Gourrada.

Generalement calme, souriant et modere, Saad Hariri, qui dispose aussi de la nationalite saoudienne, apparaissait nerveux tout en tenant un discours virulent contre la «mainmise» sur le Liban de l`Iran et de son allie historique, le parti chiite Hezbollah, qu`il accuse d`avoir «cree un État dans l`État».

3 Articles
Source: Commun

Zimbabwe, Saad Hariri, Christophe Castaner : les cinq informations à retenir du week-end

Lundi 17:31

Vous n’avez pas suivi l’actualite pendant le week-end ? Voici les informations principales a retenir du samedi 18 et du dimanche 19 novembre.

Emmanuel Macron a recu Saad Hariri a l’Elysee, samedi 18 novembre a la mi-journee, en tant que premier ministre libanais, malgre l’annonce surprise, quatorze jours plus tut depuis Riyad, de sa demission. Il a annonce vouloir se rendre a Beyrouth le 22 novembre, pour la fete nationale, et c’est la, apres avoir parle avec le president libanais, Michel Aoun, « qu’il fera connaitre sa position sur tous les sujets ».

26 Articles
Source: Commun

Zimbabwe : Robert Mugabe surprend ses opposants et n’annonce pas sa démission

Lundi 20:42

Et Robert Mugabe a commence, a vingt-et-une heures pile, un discours historique pour annoncer des nouvelles d’importance : d’abord, « les pluies ont ete bonnes », mais, il faut bien le reconnaitre, il y a eu « quelques desaccords recemment » au Zimbabwe, sans doute un euphemisme pour dire que l’armee l’a chasse du pouvoir - sans vouloir le reconnaitre, afin de mettre tout le monde devant le fait accompli.

8 Articles
Source: Commun

Ce qu’il faut retenir de la profonde crise politique en Allemagne

Lundi 23:53

Mais le SPD a de nouveau affirme lundi qu’il ne comptait pas participer a une nouvelle coalition gouvernementale avec les conservateurs de la CDU.

Il apparait en effet complique pour elle de trouver une alternative a la coalition « jamaicaine » – d’apres les couleurs des trois partis, noir, jaune et vert. La chanceliere allemande, qui etait arrivee en tete des elections, avec 33 % des voix, a toujours exclu de s’allier avec Die Linke (gauche radicale) ou avec l’Alternative pour l’Allemagne (extreme droite).


NewsInn France